Togo: nouvelles manifestations pour et contre la réforme constitutionnelle

Au Togo, la réforme de la Constitution sera soumise à un référendum. Le projet de loi du gouvernement a été voté ce mardi 19 septembre à l’Assemblée nationale. Cette réforme limite à deux le nombre de mandats du chef de l’Etat et instaure un scrutin présidentiel à deux tours. Mais l’opposition estime que le texte ne va pas assez loin. La crise politique n’est donc toujours pas résolue.

L’opposition manifestait ce mercredi 20 septembre en espérant réunir autant de monde qu’il y a quinze jours. En tout, 14 partis sont mobilisés, dont le PNP de Tikpi Atchadam et l’ANC de Jean-Pierre Fabre.

Les cortèges ont démarré en tout début d’après-midi avec une particularité cette fois-ci : les opposants défilent sur trois parcours différents. Trois itinéraires dans Lomé. Des manifestations aussi dans d’autres villes du Togo, comme Sokodé ou Bafilo pour réclamer, une fois encore, le départ du chef de l’Etat et le retour à la Constitution de 1992 qui entraînerait toute une série de réformes institutionnelles au Togo.

(Visited 116 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *