JEAN SERGE BOKASSA

Jean-Serge Bokassa, né le 25 février 1972 à Bangui, est un homme politique centrafricain.

C’est le quinzième enfant de Jean-Bédel Bokassa, dictateur de Centrafrique de 1966 à 1979.

Il s’engage en politique en 2003, et est ministre de la Jeunesse et des Sports de 2011 à 2013.

Il n’est engagé dans aucun parti. Bien qu’il met en avant une « aversion pour la violence », il défend le principe des actions des anti-balakas durant la troisième guerre civile centrafricaine de 2013 : « Le fait que les musulmans soient une minorité leur donne-t-il le droit de tuer si massivement ? ».

Il se présente à l’élection présidentielle centrafricaine de 2015 en tant que candidat indépendant. Il obtient 6,56 % des suffrages. Il soutient alors Faustin Touadéra pour le second tour. Le 11 avril 2016, il est nommé ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique et de l’administration du Territoire du Gouvernement Sarandji.

(Visited 71 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *