Gambie

La Gambie, en forme longue la République de Gambie, en anglais Gambia ou The Gambia, et Republic of The Gambia, est un pays situé en Afrique de l’Ouest. C’est le pays d’Afrique continentale qui a la plus petite superficie : 11 300 km2.

Enclavée dans le Sénégal au nord, au sud et à l’est, la Gambie est bordée à l’ouest par l’océan Atlantique. Ces limites correspondent au cours et à la vallée du fleuve Gambie, qui coule à travers le pays et se jette dans l’océan Atlantique. Sa superficie est de 11 300 km2 pour une population de 1 882 450 habitants (recensement de 2013). Banjul est la capitale et les plus grandes villes sont Serekunda et Brikama.

La Gambie partage des racines historiques avec les autres pays d’Afrique de l’Ouest qui ont connu la pratique de la traite des esclaves. Le commerce des esclaves est à l’origine de la mise en place et de la tenue d’une colonie sur le fleuve Gambie ; d’abord par les Portugais, époque au cours de laquelle le pays s’appelle « A Gâmbia », et plus tard par les Britanniques. En 1965, la Gambie obtient son indépendance du Royaume-Uni. Depuis son indépendance, la Gambie a eu trois dirigeants : le président Dawda Jawara, qui a gouverné le pays de 1970 à 1994 avant que Yahya Jammeh prenne le pouvoir lors d’un coup d’État en tant que jeune officier de l’armée. Le , Adama Barrow gagne l’élection présidentielle mais le président sortant, Yahya Jammeh, ne reconnaît pas sa défaite. Une délégation de la CÉDÉAO (dont la Gambie est un État membre) a tenté de régler la situation pacifiquement, mais à l’issue de l’échec des négociations, le 19 janvier 2017, l’armée sénégalaise est intervenue en Gambie, à la suite du vote d’une résolution de l’ONU. Le soir du 21 janvier 2017, Yahya Jammeh décide, sous la pression de l’ONU et des pays voisins, de quitter la Gambie, et de s’exiler en Guinée équatoriale. Cette décision permet désormais à Adama Barrow d’exercer le pouvoir.

L’économie de la Gambie est dominée par l’agriculture, la pêche et le tourisme. Environ un tiers de la population vit sous le seuil international de pauvreté de 1,25 dollar par jour.

(Visited 51 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *