Cameroun:L’Etat se prépare à restructurer la zone d’habitat anarchique aux environs du siège du Feicom à Yaoundé

Le ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu), Jean-Claude Mbwentchou (photo), a procédé, le 8 novembre, au lancement officiel de l’étude qui doit aboutir au plan de restructuration des environs de l’immeuble siège du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom) à Mimboman. C’est dans l’arrondissement de Yaoundé IVème.

Jean-Claude Mbwentchou a indiqué que « ces opérations qui ciblent les secteurs d’habitat anarchique et précaire, ont pour finalité d’améliorer de façon significative, la qualité de vie des populations qui les occupent par la mise en place des infrastructures, équipements et services sociaux». Il a ajouté que l’objectif principal du projet est de disposer d’un plan de restructuration de la zone sur une superficie de 50,5 ha abritant l’actuel immeuble siège du Feicom et ses environs. Ceci en intégrant l’aménagement des voies d’accès au nouveau siège en construction.

Le Feicom a entrepris, depuis 2014, de se doter d’un nouveau siège comportant 182 bureaux, une salle de conférences, plusieurs salles de réunions, un centre de documentation, une salle d’archives, une salle de serveurs et plusieurs espaces communs dont une infirmerie, un restaurant et une salle de sport, etc. L’ouvrage sera également doté de deux cages d’ascenseurs et d’un dispositif de sécurité-incendie. Bâti sur une superficie de 5,11 ha avec le soutien de la coopération chinoise, le futur immeuble siège du Feicom coûtera près de 8 milliards Fcfa.

(Visited 44 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *