Bénin: le pays obtient un prêt de 100 milliards CFA du gouvernement brésilien

Le gouvernement brésilien a accordé un prêt de 100 milliards FCFA au Bénin, pour la construction d’une infrastructure routière de 137,52 kilomètres au Bénin, a annoncé samedi soir à Cotonou, le ministre béninois des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurelien Agbénonci.

Cette infrastructure routière concerne les routes Kétou-Idigny-Igbodja-Savè (83,02 km), Omou-Iladji-Mossokagbé-Ayékotonia (27 km) et Savè- Okéowo – Frontière Nigéria (27,50 km).

S’exprimant à l’issue d’une concertation diplomatique entre la délégation brésilienne conduite par le ministre des Relations Extérieures du Brésil, Aloysio Nunes Ferreira Filho et la partie béninoise, à Cotonou, le ministre Agbénonci, a indiqué que ce prêt accordé au Bénin par le Brésil s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Outre ce prêt, a-t-il expliqué, le président brésilien a invité son homologue béninois à effectuer dans les prochains jours, une visite officielle d’amitié et de travail au Brésil en vue de la dynamisation de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Le ministre des Relations Extérieures du Brésil, Aloysio Nunes Ferreira Filho, qui salué les réformes entreprises par le gouvernement béninois dans son programme quinquennal, notamment celle concernant l’environnement des affaires, a annoncé l’arrivée imminente des investisseurs privés du Brésil au Bénin.

“Cette création favorable du milieu des affaires au Bénin sera le point de convergence des investisseurs privés brésiliens qui viendront explorer d’autres opportunités sur le territoire béninois”, a-t-il indiqué.

Depuis l’amorce des relations diplomatique entre les deux pays en 2004, plusieurs accords de coopération, notamment celui portant suppression de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service et de coopération technique, ont été signés.

De même, les deux pays entretiennent des relations de coopération dans plusieurs domaines, notamment la santé, l’éducation, les sports, et l’agriculture.

(Visited 60 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *